lundi 2 mai 2016

HUBERT MOUNIER (1962-2016)


C'est avec une grande tristesse que je viens d'apprendre le décès de Hubert Mounier. Il avait 53 ans. Merveilleux auteur-compositeur-interprète, leader de l'Affaire Louis Trio, magnifique auteur de BD...
Une grande perte.

Pour commencer, allez voir sa page Facebook qui abonde en merveilles : Hubert Mounier

Ensuite, (ré)écoutez les albums de L'Affaire Louis' Trio - Chic planète (1987), Le Retour de l'âge d'or (1988), Sans légende (1990), Mobilis in mobile (1993), L'Homme aux mille vies (1995), La Vague (1997) - ou en solo - Le Grand Huit (2001), Voyager léger (2005), Affaire classée (2008), La Maison de pain d'épice (2011 - également une bande dessinée qui est le journal de l'album). Des pépites pop, superbement ouvragées.
 

Benjamin Biolay le considérait comme son "professeur de chansons", "un génie", et il avait participé à plusieurs de ses albums. C'était son ami, comme Keren Ann et Jil Caplan.

Un homme discret, élégant, talentueux.

Quelques-uns de ses dessins pour conclure cet hommage :
 Il adorait les vieilles revues de BD,
dont il détournait avec humour les couvertures...
 
 ... Et vénérait Bettie Page...
 ... Admirait Yves Chaland (et son héros Bob Fish)... 
 ... Saluait aussi le romancier Edgar Rice Burrougs...
 ... Ou s'amusait du rachat de Marvel par Disney...
 
  ... Se souvenait aussi de Fantask, mythique super-héros français...
 
 ... fana aussi du Hellboy de Mike Mignola... 
 ... Et de Tarzan (cf. sa chanson L'homme et la jungle) !
 
 Il avait aussi écrit un joli roman,
Le Nombril du monde.
  
 
 
 
 Ses deux idoles : Henri Salvador...
 ... Et Charles Trénet. 
 Ci-dessous : deux pages réalisées avec 
Flore Eggermont Balthazar pour
le journal de "Spirou". 
 
 Et un sublime dessin partagé avec Al Séverin.
Au revoir, M. Mounier.

1 commentaire:

Franck Jammes a dit…

C'est triste et brutal.
:(